Spinal Tap returns !

30 avril 2007

spinal-tap.png

Spinal Tap, ici avec une petite Ibanez du père Satch, se reforme (encore). Cette fois c’est pour la bonne cause puisqu’ils se produisent à Wembley le 7/7/07  dans le cadre du festival Live Earth, pour lutter contre le réchauffement de la planète.

Les réjouissances commencent avec un nouveau documentaire de 15 minutes signé par Rob Reiner, visible chez Microsoft.


Un entonnoir pour Gérard

22 mai 2006

Dans la série "que sont-ils devenus ?", examinons aujourd'hui le cas des acteurs du feuilleton "Les filles d'à coté".

Emblématique des productions AB, ce nanar absolu du soap opéra pour jeunes adolescents constituait un florilège de situations débiles, de gags lourdauds, de personnages stéréotypés (et c'est un doux euphémisme), le tout ponctué de rires enregistrés et de jingles musicaux à l'avenant. Aussi mauvais qu'eussent été leurs rôles, avec le recul je pense que les acteurs avaient bien du mérite à paraître dans ce navet pour gagner leur croute.

En tout cas, prise au second degré, la série provoquait une franche rigolade.

Une seconde série avait suivi : les nouvelles filles d'à coté.

Gérard Vives (le sportif joyeux à droite) serait, tenez vous bien, responsable d'une salle de muscu !

Thierry Redler "travaille 'actuellement' comme chargé de projet chez Hamster productions, [et] a plusieurs films en préparation" (d'après le cv sur son site).

Quant aux autres…


Traitez vos mamans bien

21 mai 2006

Après un grand vide dans sa carrière, Mister T a tenté un come-back avec une chanson spécial fête des mères. C'était il y a déjà bien longtemps, dans une lointaine galaxie…


Philippe Castelli, RIP

20 avril 2006

Philippe Castelli (1926-2006), parti manger les pissenlits par la racine.


On a retrouvé Edouardo

15 mars 2006

Dans la série « mais que sont-ils devenus ? » intéressons nous trente secondes au cas d’Edouardo.

Après le trou noir médiatique qui a suivi sa chanson kitch « je t’aime le lundi », on retrouve aujourd’hui très facilement sa trace puisque Edouardo nous fait son blog.

Ca reste du Edouardo : c’est pas le contenu actuel du blog qui le fera accéder à la notoriété. Seule chose remarquable : il est devenu fan des schtroumpfs et s’est teint le visage en bleu.