L’UIMM champion du buzz

8 juin 2008

Quand ont est un syndicat patronal dont l’image est légèrement sulfureuse en raison d’abondantes liquidités non expliquées, rien de tel qu’une campagne de com’ pour apparaitre sous un nouveau jour.

Et les patrons du métal, ils ont choisi le médias moderne des jeunes . Non, pas les sms, mais presque : internet, le truc avec des vidéos marrantes, des skyblogs trop lol.

Un excellent exemple de marketing viral et de second degré. Ou pas. Avec De Niro et deux jeux de mots à base de balles de ping-pong.


Spiderman : versions italienne & japonaise

2 décembre 2007

Merci mille fois aux nippons et aux italiens d’avoir concocté leur propre version de l’homme araignée. Et merci à Nikita from Nanarland pour le tuyau.


Turkish remakes

3 août 2007

Turkish Superman.
Un coup de poing à 10 cm de sa gueule et un type se retrouve accroché dans un arbre !

Turkish Batman
Avec un remix pourri de la musique de James Bond, du catch à l’ancienne, des sauts à base de trampoline et un chauve moustachu et griffu qui fait le méchant. Et le Bruce Wayne turc, ce con, qui retire son masque à la fin pour se taper la femme qu’il vient de délivrer des griffes du chauve !

Turkish Rambo
Avec un lance-roquette Playskool rafistolé au Chatterton, dont le projectile tombe lamentablement à 5cm du canon et une foule de villageois façon Promizoulin.

Pour finir cette petite série en beauté, le mythique : TURKISH STAR WARS
Cüneyt, Cüneyt, Cüneyt, Cüneyt !


Superman et Spidergirl, Bollywood style

31 juillet 2007

Bela Lugosi : Beware !

12 juin 2007

Extrait d’un grand classique du n’importenawak (GLEN OR GLENDA de Monsieur Ed Wood), cette tirade de l’immense Bela Lugosi n’a strictement aucun rapport avec l’histoire que tente de raconter le film. Pourtant elle revient comme un leitmotiv.

Bevare, bevare !

Bevare of the big green dragon that sits on your doorstep.

He eats little boys.

Puppy dog tails.

Big fat snails.

Bevare.

Take care… Bevare !


Zsa Zsa Gabor et Attack of the 50ft Woman

26 mars 2007

C’est le printemps, les jambes des screen queens s’affichent.

Prévoir prochainement (le 26 juin) plus de place pour empiler les DVD et du temps pour voir tout ça.

Le planning de sorties s’affole…


Le fils de l’homme qui a sauvé le monde

11 décembre 2006

Ils ont osé !

Et c’est tant mieux. Le Star Wars turc (1982) a atteint un statut nanardesque légendaire qui ferait presque oublier Plan Nine From Outerspace. Le retour du fils de la vengeance débarque. Mais ce film va t’il avoir le même saveur que l’original ?