Snow Black

28 janvier 2007

Myspace c’est horrible. J’avoue avoir du mal à comprendre pourquoi ce site a un tel succès et pourquoi la majorité de ses utilisateurs s’évertue à chercher à publier les contenus les plus laids qui soient. On dirait du vomi de html.

Le seul intérêt que je trouve dans ce truc c’est la présence de titres mis en ligne par les artistes (les artistes que j’apprécie, soit exactement 0,0065483% de ceux présents sur myspace).

Donc tout ça pour dire que c’est sur myspace qu’il faut aller pour écouter des extraits du premier album de SNOW BLACK.

Pour situer le décor, il s’agit du nouveau projet de Phildo Owen, ex-leader des Skatenigs (deux albums très cools, genre crossover de metal, d’indus et de rap -ils ont aussi une page myspace-) qui a récemment retrouvé Al Jourgensen pour l’album et la tournée de la grande famille des Revolting Cocks. C’est à cette occasion qu’il a réussi à brancher Raven (bassiste de Killing Joke venu épauler Al J. au sein de Ministry pour la tournée Ministry/RevCo) pour Snow Black. Pour le reste du line-up, on a « Mark Dufour (Skrew), Charles Levi (T.K.K.), Clayton Wavering (Man or God), Chris Gates (Big Boys & Junkyard), and others including Buck Satan himself. » (c’est-à-dire Al Jourgensen lui-même, sur le titre Stick It In).

Le résultat est à la hauteur des espérance que l’on pouvait légitimement placer dans un tel projet : c’est comme un troisième album des Skatenigs, ni plus ni moins.

Au fait, accessoirement sur myspace, on peut aussi écouter des titres de l’album de remixes de Revolting Cocks (RevCo Sound System) mais également, tenez vous bien, leur version studio de Purple Haze : RevColution medley (trop tard si vous avez loupé la version bootleg live). Dommage que ce titre complètement fou ait été écarté de l’album : c’est gras, c’est lourd, c’est vulgaire. Voila les filles ne dites pas que je ne vous avais pas prévenues.


Michou

28 janvier 2007

Talent et lucidité : voila deux mots qu’on ne pourra jamais employer pour décrire Michou (à ne pas confondre avec le vrai -ou bien ?-).


Lipsync

27 janvier 2007

On ne peut qu’admirer le travail des monteurs & documentalistes qui ont fait ce petit chef d’oeuvre de collage. Après, qu’u2 s’approprie ce faisant un peu de l’aura de chacun de ces artistes (vous les avez tous reconnus ?), je trouve ça très prétentieux, mais chacun mes goûts après tout. (merci truc-en-tube pour la vidéo)


Dave Hole : take me to Chicago (extrait)

25 janvier 2007

Australien assez méconnu par chez nous, monsieur David trou fait des albums de blues globalement pas très originaux.

Mais mais mais, il a un truc qui met tout le monde à genoux : c’est un tueur du bottleneck.

Je l’ai découvert il a quelques années au Zénith (Paris) en première partie de Gary Moore lors d’un show mémorable.

Son site officiel : DaveHole.com. Son prochain album (sortie le 22/2/07).

Si vous aimez ce style de slide électrifié et survitaminé, un album absolument enchanteur c’est le tribute à Hound Dog Taylor. Dave Hole y joue « Haiwaiian boogie ».


Le crie qui tue (des poulets)

25 janvier 2007

 


crédit : mrapplegate (Flickr)

Dans l’est de la Chine, un gosse de 4 ans a tué 443 poulets en braillant.

D’après le « Nanjing Morning Post » (cité par le quotidien sénégalais Le Soleil.sn) « l’enfant s’était penché à la fenêtre du poulailler et avait pleuré un long moment après avoir été effrayé par un chien« .

Effrayés à leur tour, les poulets ont couru dans tous les sens et se sont piétinés mutuellement.

(nb: pour la chute, penser à ajouter un truc douteux avec les mots « Céline Dion » ou « Lara Fabian »).

PS : faute de vraie chute, un lien pour tester les pires bruits.


Gary Moore & Albert King

23 janvier 2007

Les Paul à gauche, Flying V à droite. Si j’avais eu les mains sur les manettes de mixage j’aurais mis Albert King un poil plus fort car Gary Moore laisse déborder sa joie par moment. Remarquez, on le comprend 🙂

Show pas forcément facile à dégotter en dvd (avec une qualité d’image digne d’un nanar turc : j’ai cru que c’était un bootleg quand je l’ai vu).


Manifestants à louer

19 janvier 2007

Sur un site internet, manifestants à louer pour organisateurs sans troupes

mardi 16 janvier 2007, 11h17 Par Cyril JULIEN

« BERLIN (AFP) – Vous avez une bonne raison de protester, mais pas de troupes ? Pas de problème, le site internet allemand Erento vous propose plus de 300 manifestants à louer, à l’heure ou à la journée. Erento, qui s’affirme comme le premier site allemand de location avec 820.000 objets de toutes sortes, met à disposition des volontaires de tous âges et venus de toute l’Allemagne, pour participer à des rassemblements sociaux ou politiques, ou des actions commerciales, sur le modèle des figurants payés pour faire « la claque » lors d’opérations évènementielles. »

suite de l’article sur Yahoo

site Erento